Motivation

 
Voir-Écouter
 
  Comités d'organisation
 
  Les conférenciers
 
 
  Les participants
 
Galerie photo
 
  Livre d'or
 
 
  Biographie succinte 
d'Albert Einstein
 
  Contacts

La première partie du vingtième siècle a été caractérisée par deux étapes importantes d’une révolution conceptuelle majeure : la mécanique quantique et la relativité générale.

Chacune des deux théories a profondément modifié notre compréhension du monde physique. La mécanique quantique a changé la manière dont nous comprenons la nature de la matière et du rayonnement, nous donnant une image de la réalité dans laquelle les particules se comportent comme des ondes et les ondes comme des particules, où nos descriptions physiques normales deviennent le sujet d’incertitudes essentielles, et où les différents objets peuvent se manifester dans plusieurs endroits au même moment. La mécanique quantique montre le lien intime entre la nature des particules et celle des forces.

La relativité générale a d’autre part bouleversé nos conceptions de l’espace et du temps, combinant les deux dans ce que nous appelons maintenant l’espace-temps qui s’avère être subtilement courbe, faisant ainsi émerger ce long familier, omniprésent mais mystérieux, phénomène de la pesanteur. La relativité générale de son côté nous indique le lien très intime entre la nature de l’espace-temps et celle des forces.

Einstein a eu de telles perceptions, extraordinairement subtiles, du fonctionnement de la nature qu’il a établi les fondements de ces deux révolutions du vingtième siècle dans la même année de 1905. De plus, il donna, avec sa dissertation doctorale sur la détermination des dimensions moléculaires et son analyse de la nature du mouvement brownien, toujours en 1905, un aperçu fondamental dans deux autres domaines. Son travail sur le mouvement brownien fonde notamment les bases de notre compréhension statistique de la nature qui a d’énormes implications dans de nombreux autres champs.

Suite